IMPORTANT

Certains employés du Zoo de Granby continuent d'être en grève aujourd'hui. Notez par contre que le parc animalier, le parc aquatique et le parc des manèges demeurent ouverts et prêts à recevoir des visiteurs pour une belle journée au Zoo de Granby !

Nous sommes conscients que la grève aura de légers impacts sur l'expérience de nos visiteurs. Consultez la page Info Grève pour voir la liste de ces changements mineurs à la programmation.

Le Zoo de Granby : 70 ans d’émerveillement!

Le Zoo de Granby : 70 ans d’émerveillement!

COMMUNIQUÉ 

Granby, le 26 juin 2023 – En 2023, le Zoo de Granby célèbre ses 70 ans d’existence et propose à ses visiteurs un véritable retour dans le temps grâce à la présentation d’une exposition photo couvrant les 7 dernières décennies de l’institution. Certains auront le plaisir de se remémorer l’arrivée d’Ambika, le premier éléphant du Zoo, ou la construction du dôme géodésique, une œuvre architecturale de M. Paul O. Trépanier. Plusieurs apprendront probablement que la mascotte du Zoo, Alcide, a été nommée en l’honneur du premier petit hippopotame à être né au zoo, lui-même nommé en hommage à son célèbre parrain de l’époque, le regretté météorologue de Radio-Canada, M. Alcide Ouellet. En 70 ans d’activité, le Zoo de Granby a traversé les époques, modernisé son approche et ses installations et marqué l’imaginaire de plus de 30 millions de visiteurs depuis son incorporation, en 1953. La population est donc invitée à venir fêter avec nous durant l’été 2023, à faire le pont entre le passé et l’avenir et à célébrer 70 ans de souvenirs et d’émerveillement !

Exposition photo située près du pavillon Horace Boivin

De la vision d’un homme d’affaires à une institution de conservation

La petite histoire du Zoo de Granby a débuté dans la cour arrière d’un homme d’affaire et maire de la ville à l’époque, M. Horace Boivin. Passionné d’animaux, c’est pour tenir compagnie à sa chèvre à trois pattes qu’il ajoute des castors, des cerfs et des renards à sa petite ménagerie. Mais l’homme caresse de plus grandes ambitions, celles de doter sa ville d’un véritable jardin zoologique. C’est finalement le 7 juillet 1953 que nait la Société zoologique de Granby, un OBNL qui s’enrichit au fil du temps de plusieurs espèces exotiques, notamment via les nombreuses relations qu’entretient M. Boivin avec plusieurs pays. De modeste ménagerie dans sa cour arrière, la vision de M. Horace Boivin s’est transformée au fil du temps, jusqu’à l’organisme dédié à la conservation et à la protection de la biodiversité que l’on connait aujourd’hui.

M Horace Boivin (à droite complètement) en 1960 lors de l'arrivée de Berth, la girafe.

Deux espèces profitent d’un nouvel habitat mixte et arrivée prochaine des dholes

En plus de souligner ses 70 d’histoire, le Zoo de Granby inaugure cet été de nouvelles installations pour deux espèces qu’elle hébergeait déjà et qui seront réunies dans un magnifique habitat mixte : l’élégante grue du Japon et le saro du Japon, aussi appelée chèvre loup-garou. Développées au coût de 3,2 millions de dollars, les nouvelles installations proposent également un environnement de plus de 2 200 mètres carrés pour une toute nouvelle espèce présentée au Zoo : les dholes, des chiens sauvages d’Asie menacés d’extinction en nature. Si leur date exacte d’arrivée n'est pas encore fixée, leur venue marque le retour des canidés au Zoo de Granby et s’inscrit dans la volonté de l’institution de s’investir dans la préservation des espèces en péril sur le globe.

C’est donc avec excitation que nous attendons de présenter cette nouvelle espèce au public. C’est depuis une institution zoologique des États-Unis que les canidés feront le voyage jusqu’au Québec, dès que l’ensemble des permis et examens médicaux seront obtenus. Une technicienne en soins animaliers du Zoo de Granby est d'ailleurs présentement sur place afin de rencontrer les spécimens qui seront hébergés au Zoo et pour discuter avec le personnel soignant sur place afin de permettre une transition la plus douce possible pour le petit groupe d’au moins 4 femelles. Leur arrivée sera annoncée en grande pompe sur l’ensemble de nos réseaux sociaux, mais il va sans dire que nous attendons avec grande impatience Tandoori, Berezi, Scarlet et Ushki!

Nouvel habitat mixte des dholes, grues du Japon et saros du Japon

Le Zoo de Granby est un organisme à but non lucratif, fondé en 1953, dont la mission est d’Agir pour préserver le monde animal. Il emploie, au plus fort de la saison touristique plus de 800 personnes. Les retombées économiques directes et indirectes du Zoo de Granby dans sa région sont évaluées à plus de 50 M$ annuellement, une hausse de plus de 75 % depuis 2004.


- 30 -

Pour informations

Isabelle Bouchard
Conseillère communication et marketing numérique
450 372-9113 poste 2119
579-488-2169
ibouchard@zoodegranby.com