IMPORTANT

Certains employés du Zoo de Granby continuent d'être en grève aujourd'hui. Notez par contre que le parc animalier, le parc aquatique et le parc des manèges demeurent ouverts et prêts à recevoir des visiteurs pour une belle journée au Zoo de Granby !

Nous sommes conscients que la grève aura de légers impacts sur l'expérience de nos visiteurs. Consultez la page Info Grève pour voir la liste de ces changements mineurs à la programmation.

Mandrill

Mandrill

Répartition

Afrique de l’Ouest

Alimentation

Omnivore

Habitat

Forêts tropicales

Nom Latin

Mandrillus sphinx

Statut de conservation selon IUCN

Principalement terrestre, ce primate est considéré comme le mammifère le plus coloré de la planète!

Un régime alimentaire adapté au gré des saisons et de la disponibilité des ressources

Le mandrill est un généraliste alimentaire qui consomme une large variété d'aliments: herbes, feuilles, fruits, graines, noix, champignons, insectes et petits invertébrés. En saison sèche, il peut se rabattre sur les fruits de plantation, comme les papayes, les mangues, les ananas et les avocats.

Des couleurs vives et d'imposantes canines pour intimider ses adversaires

Les couleurs vives du mâle dominant, sur son visage et son postérieur, servent autant à séduire les femelles qu'à impressionner ses opposants. Devant un prédateur, il adopte une attitude menaçante, bien campé sur ses quatre membres, secouant brusquement la tête et exposant des canines pouvant atteindre 6 cm de long! On le surnomme "le diable des forêts".

Une vie de clan centralisée autour du chef de famille

Les mandrills vivent en petites unités, composées d'un mâle dominant, de quelques femelles et de leurs petits. Par contre, ils n'est pas rare que plusieurs clans se regroupent et forment des hordes plus nombreuses: la plus importante jamais documentée comptait jusqu'à 1 200 animaux! Les femelles choisissent avec quels mâles elles socialisent et se reproduisent.

Victime du commerce de la viande de brousse et des coupes forestières

Dépendant de la forêt tropicale pour se loger et se nourrir, le mandrill voit son aire de répartition peu à peu se fragmenter, notamment en raison des activités de foresterie et la transformation des espaces naturels en terres cultivées. De plus, l'animal est également braconné pour sa viande, qui entre dans le marché illégal de la viande de brousse.

D'autres animaux d'Afrique